25/05/16

FIDAL confirme son statut de 1er cabinet d’avocats de Droit des affaires

TL_Euro100_CMYK-red-03FIDAL, premier cabinet d’avocats d’affaires en France, se maintient à la première place, en termes de chiffre d’affaires (346,1 M€), des cabinets d’avocats de Droit des affaires en Europe continentale, selon le nouveau classement « European 100 » publié par The Lawyer. Ce résultat, obtenu pour la 2ème année consécutive, confirme la pertinence de la stratégie de développement, poursuivie par le Directoire depuis fin 2012, qui repose sur trois grandes lignes directrices.

Une organisation au service du développement
Basée sur le renforcement de la spécialisation et de l’approche métier, la nouvelle organisation du cabinet favorise également la pluridisciplinarité ainsi que la complémentarité entre les expertises des équipes de la place parisienne et de celles des équipes situées en régions. Cette organisation permet également d’initier, de développer et de manager de nouvelles offres de services en adéquation avec les attentes du marché.

La diversification de nos activités
Convaincu que les expertises juridiques et fiscales doivent être complétées par des expertises économiques et financières, FIDAL mène depuis plusieurs années une politique innovante en diversifiant ses activités, afin d’être en mesure d’accompagner les 80.000 clients du cabinet dans tous leurs projets. En 2015, cette politique s’est notamment traduite par :

  • La création de FIDAL Fiducie, un cabinet dédié aux missions fiduciaires, une première à cette échelle dans le paysage des cabinets d’avocats d’affaires en France.
  • Des prises de participation dans : 
    • Adviso Partners, société de conseil en opérations de haut de bilan, dédiée aux transactions Mid-Cap et des ETI ;
    • CapitAll, plateforme alternative de financement.

L’intensification du développement à l’international
Seul cabinet français présent dans le top 100 mondial, et résolument indépendant, FIDAL a pris le parti d’intensifier ses accords de coopération à l’international. 

En matière juridique, le cabinet poursuit sa politique d’accords de coopération non exclusifs avec des cabinets internationaux de premier plan partageant les mêmes valeurs et disposant eux-mêmes de plusieurs implantations régionales et d’un réseau international : Bile Aka, Brizoua-Bi & Associés (Côte d’Ivoire), la Société Fiduciaire du Maroc, Mills & Reeve (UK), Abreu Advogados (Portugal), Miller Thomson (Canada), Siqueira Castro (Brésil), Deheng (Chine). En Europe, FIDAL entretient également des relations privilégiées avec KPMG Law en Allemagne et KPMG Abogados en Espagne.

En matière fiscale, FIDAL a intensifié ses relations avec KPMG Tax International, dans le cadre de l’accord de coopération non-exclusif couvrant plus de 150 pays.

Par ailleurs, FIDAL a renforcé ses équipes internationales, constituées par lignes de spécialités. Aujourd’hui, 328 avocats (198 avocats en régions et 130 à Paris) accompagnent particulièrement les clients dans leurs projets à l’international.

En 2016, le cabinet va notamment concrétiser de nouveaux accords, qui ponctuent des relations anciennes, avec le Benelux, l’Italie et la Pologne, avec une ouverture à l’Europe de l’Est.

Voir aussi :
L’accompagnement de nos clients à l’international
FIDAL gagne des places dans le « top 100 » mondial


Mots-clés : , ,


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *